Besoin de publicité gratuite efficace ?

Diana Ross

Diana Ross

L'image “http://www.stonewallvets.org/images/songs_6/Diana-Ross-Blue.jpg” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.
Diana Ross

Diana Ross (née le 26 mars1944 à Detroit, dans le Michigan) est une chanteuse de soul, de pop, et de rhythm and bluesaméricaine.

Biographie 

http://www.universalmusic.fr/servlet/GetMediaServlet?id=12191

Le nom complet porté sur son acte de naissance est Diana Ernestine Earle Ross, le prénom Diana résultant d'une erreur lors de l'inscription sur l'acte de naissance, ses parents ayant souhaité la prénommer Diane, prénom qui sera utilisé dans la vie courante durant toute sa jeunesse jusqu'au démarrage de sa carrière musicale chez Motown. Ernestine est le prénom de sa mère, son nom intermédiaire Earle est le nom de famille de sa mère et Ross, son nom de famille, lui vient de son père.

En 1959, Diana Ross, Mary Wilson, Florence Ballard et Barbara Martin fondent les Primettes. En 1960, elles signent un contrat avec la compagnie Motown et elles sont rebaptisées The Supremes l'année suivante. Barbara Martin quitte le groupe quelques mois plus tard. Leur premier très gros succès est Where did our love go en 1964. En 1967, la popularité de Ross est telle que le groupe devient Diana Ross & the Supremes. En 1967 Florence Ballard est remplacée par Cindy Birdsong. Dans les années 60, les Supremes classent 12 chansons en tête des classements pop américains.

L'image “http://images.amazon.com/images/P/B000001AMF.01._SCLZZZZZZZ_.jpg” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.

En octobre 1969, Diana Ross quitte les Supremes pour entamer une carrière solo. En 1970, la chanson Ain't No Mountain High Enough est classée numéro 1 pop. En 1972, elle interprête le rôle de Billie Holiday dans le film Lady Sings the Blues ce qui lui vaudra une candidature aux Oscars.

En 1973 après le numéro 1 pop Touch me in the morning, paraît l'album de duos avec Marvin GayeDiana and Marvin. En 1975, Diana Ross est la tête d'affiche du film Mahogany dont elle interprète aussi la bande originale (la chanson-titre Do you know where you're going to est numéro 1 pop). Elle fait un troisième film, "The wiz", en 1978.

En 1976 elle sort le tube disco Love hangover (numéro 1 disco, pop et R&B) suivi en 1979 de The boss (numéro 1 disco) et en 1980 d'Upside Downqui fut un énorme succès (un autre numéro 1 disco, pop et R&B, rare triplé surtout à l'époque). Il est extrait de l'album "diana" (avec un d minuscule) comme le simple suivant I'm coming out (n°5 pop et n°6 R&B). Les réalisateurs artistiques de l'album sont le groupe Chic.

L'image “http://vibrationsmusic.com/wp-content/uploads/2007/03/413737549_fe94c4a027.jpg” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.

En 1981, Endless Love, un duo avec Lionel Richie, est le plus grand succès de sa carrière (numéro 1 R&B et pop). Elle signe alors un contrat avec RCAaux États-Unis et EMI en Europe mais retournera dans le giron Motown en 1989 (uniquement aux États-Unis et jusqu'en 1999). Après Muscles en 1982, un titre écrit et réalisé par Michael Jackson (n°4 R&B et n°10 pop), ses plus gros succès de l'époque sont Swept away (numéro 1 dance en 1984) et Missing you (numéro 1 R&B en 1984 en hommage à la mort de Marvin Gaye) aux États-Unis, Chain reaction en Europe (numéro 1 anglais en 1985) et If we hold on togetherau Japon (numéro 1 sorti d'abord en 1988). Son disque de 1987 "Red hot rhythm and blues" est le dernier chez RCA et aussi un des derniers du fameux ingénieur du son Tom Dowd (qui avait entre autres travaillé avecAretha Franklin lors de ses années Atlantic).

L'image “http://www.diana-ross.net/dianaross.jpg” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.


Elle revient à la Motown avec Workin' overtime, simple classé numéro 3 R&B. Dans les années 90, elle a des succès réguliers : No matter what you do duo de 1991 avec Al B. Sure !, numéro 4 R&B, When you tell me that you love menuméro 2 anglais de 1991, l'abum "Stolen moments" numéro 10 jazz en 1993, "One woman" compilation de 1993 qui se classe numéro 1 en Angleterre et devient triple platine, Take me higher numéro 1 dance en 1995, Until we meet again numéro 2 dance en 1999 ou "'Not over you yet numéro 9 anglais en 1999.

À la fin de l'année 2005, sort en Angleterre une reprise de son titre When you tell me that you love me, reprise par le groupe Westlife en duo avec Diana Ross elle-même (numéro 2 anglais).

En 2006 la Motown sort un album de chansons jazz inédites enregistrées en 1972, "Blue", album qui se classe numéro 2 jazz.

Son retour discographique en 2007 aux Etats Unis, après 7 années d'absence, est un succès. L'album "I love you" sorti en octobre 2006 se classe numéro 16 R&B. Elle entame ensuite une tournée américaine en avril suivie de l'Europe en mai.

Diana Ross est la femme ayant vendu le plus de disques de l'histoire. Elle et les Supremes ne sont dépassées que par Elvis Presley et les Beatles selon le livre Guiness des records.

Discographie

http://multimedia.fnac.com/multimedia/images_produits/ZoomPE/5/2/2/0724353586225.jpg

  • Diana Ross (1970)
  • Everything is Everything (1970)
  • Diana! (TV Special Soundtrack mit Gast-Stars: The Jackson Five, Danny Thomas & Bill Cosby, 1971)
  • Surrender (1971)
  • Lady Sings the Blues (Film Soundtrack, 1972)
  • Blue (enregistré en 1972, publié en 2006)
  • Touch me in the Morning (1973)
  • Diana & Marvin (en duo avec Marvin Gaye, 1973)
  • Last Time I Saw Him (1973)
  • Diana Ross Live at Caesar's Palace (1974)
  • Mahogany (Film Soundtrack, Diana singt nur den Haupt-Titelsong Do You Know Where You're Going To, 1975)
  • Diana Ross (1976)
  • Diana Ross Greatest Hits (1976)
  • An Evening with Diana Ross (Live aufgenommen in Los Angeles, 1977)
  • Baby It's Me (1977)
  • Ross (1978)
  • The Boss (1979)
  • diana (1980)
  • It's My Turn (Film Soundtrack, Diana singt nur den Haupt-Titelsong, 1980)
  • To Love Again (1981)
  • All the Great Hits (1981)
  • Why Do Fools Fall in Love (1981)
  • Silk Electric (1982)
  • Ross (1983)
  • Swept Away (1984)
  • Eaten Alive (1985)
  • Red Hot Rhythm & Blues (1987)
  • Workin' Overtime (1989)
  • The Force Behind the Power (1991)
  • When you dream (sorti uniquement au Japon par EMI/Toshiba en 1992)
  • Stolen Moments - The Lady Sings Jazz & Blues (1993)
  • Forever Diana (4 CD Box Set, 1993)
  • One Woman - The Ultimate Collection (1993)
  • Extended Diana - The Remixes (1994)
  • A Very Special Season (1994)
  • Making spirits brights (sorti par Hallmark en 1994)
  • Take Me Higher (1995)
  • Voice of Love (1996)
  • Every Day is a New Day (1999)
  • Love & Life (2001)
  • I Love You (2006)
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×