Besoin de publicité gratuite efficace ?

Agyness Deyn

Agyness Deyn


 

Si son prénom reste une énigme, son visage et son allure, à la fois mutine et rock and roll, sont déjà gravés dans notre esprit.

Agyness Deyn

Agyness Deyn, âgée d’à peine 21 ans (alors qu’on lui en donnerait bien 3 de plus) est l’une des valeurs montantes du monde de la mode. Elle a du chien, comme diraient certains. Sa beauté qui aurait pu être classique a vite été réinterprétée par la jeune fille elle-même en un mix angélique androgyne non conventionnel.

Elle ne ressemble ni à Gisèle Bundchen ou Daria Werbowy, qui prônent sport et vie saine, ni à Raquel Zimmerman, correcte sous tous rapports. Agyness distille autour d’elle une drôle d’aura, faite de contrastes qu’elle a faits siens. Angélique et sexy, espiègle et sage, garçon manqué et frêle Blondie… Elle brille en backstage par ses éclats de rire et son incessante consommation de cigarettes.

En plus de ses jambes interminables, de ses yeux de biche curieuse et de sa plastique dégingandée pleine de charme, la jeune anglaise a du style. Elle est la seule a pouvoir porter leggings panthère et Wayfareroversize tout en conservant son sex appeal. Son allure : un curieux mélange des genres – punky-rock-ludique-it-bag – qui, contre toute attente, ne la dessert jamais.

Agyness Deyn

En à peine quelques saisons, elle est devenue celle qu’on classe parmi les mannequins les plus prometteuses. Elle vient d’ailleurs de détrôner Kate Moss chez Burberry (elle et Lily Coleseront les nouveaux visages de la marque). Les deux tops sont d'ailleurs en train de croquer les contrats, avec des couvertures de Vogue et de multiples collaborations avec les plus grandes maisons…

Leurs physiques certes dissemblables, mais atypiques et malléables ont séduit les têtes chercheuses de la mode. Vogue Italien, Anglais et Américain, tous s’arrachent Mlle Deyn qui semble être le fer de lance d’une nouvelle vague de mannequins, moins éthérées, plus habitées.

La demoiselle est en effet passionnée de musique, joue dans un groupe (Lucky Knitwear) et son chéri n’est autre que le chanteur Josh Hubbard… autrement dit, la mode n’est pas son seul centre d’intérêt, pour l’instant elle s’y amuse, donc elle y reste. Henry Holland, designer et ami d'Agyness d’avant les jours de gloire, ne s’est pas trompé en faisant d’elle sa muse.

Agyness Deyn

Ses tee-shirtsà messages d’esthétique mi-punk mi-disco, portés par Agyness en backstage, ont fait exploser ses ventes et sa renommée (on peut trouver lesdits tee-shirts sur http://www.houseofholland.co.uk). Si Agyness est le visage actuel de Mulberry, ou l’égérie du talentueux Giles Deacon, elle est aussi dans des projets pointus qui mettent en valeur sa capacité à incarner divers personnages. En avril dernier, c’est elle que le comité du CFDA a choisi pour présenter sur un court métrage les créations des 3 designers les plus en vogue aux usa…

Agyness Deyn en bref : une insouciante fraîcheur, un sens unique du style, un regard immense et limpide, une carnation parfaite, une bonne dose d’humour et de dérision… pas étonnant qu'elle soit courtisée par les plus grands. Retenez bien son nom, car cette année risque bien d'être la sienne

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire