Besoin de publicité gratuite efficace ?

Amber Valletta

Amber Valletta

13082007

Si certaines mannequins tentent de se recycler dans le cinéma et y perdent leur crédibilité acquise sur les podiums, d’autres réussissent avec brio. C’est le cas d’Amber Valletta, qui sera à l’affiche de "Prémonition", le 29 août prochain, et qui n’a pas moins de trois films en préparation pour l’année 2008. Épouse, mère, actrice et modèle, la belle joue le grand chelem de la perfection.

Amber Valletta

Pourtant, les premières aspirations de la jeune américaine ne la poussaient ni vers le mannequinat, ni vers le septième art. Durant son enfance, qu’elle passa à Tulsa dans l’Oklahoma, elle se rêvait ethnologue ou sociologue, proche des gens et oeuvrant pour leur bien-être. Cependant sa mère, qui avait depuis longtemps pris conscience de la beauté peu commune de sa fille, l’inscrit pour ses 15 ans dans une agence de mannequins.

Très vite son visage intrigue, sa plastique séduit, son premier cachet viendra d’une séance de photo faite pour le Vogue Italien. C’est en faisant la couverture de Elle que sa carrière décolle. Elle s’installe à Paris afin de mieux pouvoir répondre aux sollicitations qui ne cessent d’augmenter.

Les plus grands photographes désirent travailler avec elle : elle passera devant l’objectif de Richard Avedon, Irvin Penn, Peter Lindbergh et Steven Meisel, pour ne citer qu’eux. Elle participera à des campagnes de publicité prestigieuses telles que celles de Prada, Versace, Calvin Klein ou Valentino. Elle fut également le visage d’Elisabeth Arden.

La jeune femme eut rapidement des propositions de rôles au cinéma. Elle joua aux côtés d’Harrison Ford dans « Apparences » et participa à la comédie « Un duplex pour trois ». Cependant, ce n’est qu’en 2005 avec « Hitch » dont elle partage la vedette avec Will Smith, qu’Amber se révèle au grand public. Elle prouve qu’elle est à la fois actrice et top et non une mannequin qui tente de jouer la comédie.

Amber Valletta

Amber Valletta ne peut cependant s’empêcher de tout mener de front :

  • Famille : elle est l’heureuse maman d’un petit garçon de 7 ans et l’épouse comblée du joueur de volley-ball Christian McCaw (elle avait par le passé divorcé d'Hervé Le Bihan et compte parmi son tableau de chasse le fameux Leonardo DiCaprio).
  • Carrière de mannequin : On la vue récemment défiler pour Dior lors du show versaillais Haute Couture de juillet.
  • Carrière d’actrice : En plus de "Transitions" où elle joue aux cotés de Sandra Bullock et qui sortira fin août, trois autres films sont en bobines : "Man about Town" avec Ben Affleck, "Dead silence", un film d’épouvante et "My sexiest Year", où elle retrouve l’une de ses collègues Karolina Kurkova qui effectuera ses premiers pas devant la caméra.
Amber Valletta

La jeune femme déclare détester attendre : lorsqu’un tournage l'éloigne d'Hollywood, elle préfère passer sa nuit dans le train plutôt que de différer un rendez-vous… Elle croque la vie à pleines dents. Un brin hyperactive, Amber Valletta n’a pas renoncé à ses rêves de jeunesse et organise des galas et autres manifestations ayant pour but de récolter des fonds pour les familles en détresse.

Par ailleurs, elle s’est fortement investie dans la protection de l’environnement et aurait aimé reprendre des études pour mieux maîtriser le sujet… mais le temps lui manque. La jeune femme est en train de préparer un rôle physique qui lui demande beaucoup d’investissement personnel. Néanmoins, elle dit tirer un véritable plaisir à s’investir complètement dans un personnage, et si pour cela elle doit prendre 3 kilos de muscle ce sera avec plaisir !

Amber Valletta
Petite chose énervante, elle fait partie de ces femmes a qui tout va : en mai dernier, elle troquait son blond cendré contre un brun chocolat et ce qui aurait pu enlaidir n’importe laquelle d’entre nous, n’a fait que sublimer son visage angélique et son regard félin

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire