Besoin de publicité gratuite efficace ?

Défilé Dries Van Noten

Défilé Dries Van Noten - Automne-Hiver 2008-2009


 

Les mots "ethnique" et "métissage" sont souvent ceux qui nous viennent à l'esprit lorsque l'on contemple les collections de Dries Van Noten. Cependant, le défilé automne-hiver du créateur fut cette fois-ci moins typé et beaucoup plus enlevé, tant la palette du styliste est imprégnée de grâce urbaine intracommunautaire.

Défilé Dries Van Noten

Une incroyable douceur joyeuse se dégage du show Dries Van Noten. La finesse exquise des motifs - empruntés au pointillisme et à l'impressionnisme - habille des toilettes ultras féminines. Les fleurs se percutent, se fondent, les couleurs se défient, les voiles se juxtaposent, et en dépit de cette apparente anarchie, chaque look est incroyablement harmonieux. Le styliste semble être arrivé à la quintessence de son art : il parvient à mixer les influences tribales qui lui sont chères avec sa fascination pour les fleurs, tout en proposant un vestiaire citadin absolument portable.

Bohême d'un nouveau genre, laissant les extravagances de côté et la mièvrerie sur la route, le propos est fort, stylé, moderne. Les mousselines pastel, les satins fleuris, les tailles descendues et délicates se voient réchauffés par de multiples fourrures parfois naturelles, parfois dopées au rose acidulé. Sobrement chaussées de socquettes et de sandales ocres, noires ou chocolat, les silhouettes nonchalantes s'agrémentent de colliers oversize, seul véritable clin d'œil à l'esthétique ethno-chic.

Défilé Dries Van Noten

On peut dire alors que la fusion food (qui mélange de multiples influences afin de créer une nouvelle entité gustative) est à la cuisine ce que Dries Van Noten est à la mode : les deux réussissent à dépasser la citation, et à concevoir un tout qui illustre une entité de demain, sans frontières et novatrice.

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !